Hausse de 66% de la part départementale de la taxe foncière en 2016

Hôtel du départementLe Conseil départemental des Yvelines a voté le 22 janvier, à l’unanimité moins deux voix, le relèvement de 7,58% à 12,58% du taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties. Cette hausse est justifiée par la croissance continue des dépenses sociales du département alors que dans le même temps, les dotations de l’État sont en baisse, tendance aggravée par la péréquation financière qui est imposée en faveur des départements moins riches. La hausse a été présentée comme devant atteindre 125 euros en moyenne par propriété. Mais pour une taxe foncière égale à 1800 euros en 2015, elle se montera à 320 euros.

Cette hausse brutale intervient dans un contexte où la pression fiscale est déjà aux limites du supportable pour beaucoup de nos concitoyens. Rappelons à cet égard que les taxes locales  sont des impôts sur le revenu supplémentaires qui ne tiennent pas directement compte des revenus des contribuables. De plus,la stabilité des taux au niveau départemental au cours des dernières années avait permis d’atténuer l’impact de la hausse des taux décidée au niveau communal.

Dans ce contexte, les élus NEF demandent instamment à ce qu’il n’y ait pas de hausse supplémentaire des taux des taxes locales à Fourqueux en 2016 pour la quatrième année consécutive. Ils regrettent vivement à cet égard la présentation tardive du budget en conseil municipal. Le débat d’orientation budgétaire n’est prévu que le 28 mars (il a eu lieu le 14 décembre à Saint Germain-en-Laye et au Pecq) pour un vote du budget le 11 avril.

Article Parisien 19 janv. 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *