Linky suite

ERDF_pose_compteur_LinkyA la suite de la réponse du 25 octobre dernier apportée aux Fourqueusiens qui nous ont interpellés, NEF a poursuivi son enquête et vous informe que :

  •  les compteurs Linky ne sont pas obligatoires pendant la période de déploiement mais le deviendront ensuite (2021), sous peine de coupure de l’électricité par Enedis.
  • Enedis met la pression aux communes et aux particuliers pour l’installation de ce compteur. Ils ont donc rendu la procédure de refus compliquée : lettre recommandée (si possible motivée !!!) et ont choisi de sur-facturer aux particuliers qui ont refusé l’installation toutes prestations actuelles qui disparaissent avec les compteurs Linky (par exemple le relevé de compteur).
  • Certaines communes ont tenté de refuser l’installation des compteurs Linky sur leur territoire par délibération du Conseil municipal. En octobre dernier, une commune du Périgord a reçu de la préfecture un référé d’urgence pour suspendre la délibération du Conseil et le tribunal a ensuite confirmé cette suspension en condamnant cette commune à payer des frais à Enedis !!!
  • Cependant, les compteurs étant propriété de la commune (sauf si cette compétence a été transférée à la communauté d’agglomération – nous ne savons si tel est le cas pour Fourqueux puisque cela n’a pas été débattu en conseil municipal) -, le maire a donc donné son accord à Enedis pour la mise en place des compteurs nouvelle génération. Chacun peut donc interpeller son maire pour lui signifier sa désapprobation et lui demander quelles raisons l’ont poussé à donner son accord sans avoir consulté la population. N’oublions tout de même pas que son refus aurait pesé peu de poids. Seule l’absence d’information envers la population est donc concrètement critiquable.
Les informations qui précèdent sont issues de nos recherches et peuvent probablement être complétées.

2 réflexions sur « Linky suite »

  1. Dans les faits, les mairies n’ont la plupart du temps plus aucune compétence en matière d’énergie, puisque ce domaine est géré par l’intercommunalité ou un syndicat de l’énergie. Les éventuelles décisions prises en conseil municipal ne peuvent donc avoir qu’une portée symbolique, et aucun pouvoir normatif.
    est il possible de vérifier ces faits

  2. j’ai lu votre courrier d’octobre avec grand intérêt. Bravo pour cette recherche très aboutie. Je souhaite que tous les fourqueusiens bénéficient de cette information qui , à mon sens, aurait dû émaner en temps utile et de manière pro-active de la mairie. Ce qui aurait éviter une perte de temps à des bénévoles. Merci donc à l’équipe NEF de compenser les manques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *