Une antenne Free surprise s’installe rue de St-Nom

Une antenne relais de l’opérateur Free a brutalement et par surprise fait son apparition cette semaine, en plein cœur du vieux village de Fourqueux.
Interpellés par les riverains, des Fourqueusiens et l’association Fourqueux Patrimoine que plusieurs adhérents avaient alertés, vos élus NEF ont immédiatement demandé des renseignements auprès de la mairie, notamment de l’adjointe en charge de ce dossier et du maire.

Madame la Maire-adjointe, chère Priscille,

Les riverains du centre historique de Fourqueux apprennent récemment, via des panneaux d’autorisation d’occupation de la voirie, l’installation d’une antenne relais Free mobile au 6 rue de Saint-Nom, en plein cœur de village.
Je me permets de te contacter pour avoir davantage d’informations, cette installation n’étant pas passée en conseil municipal. Par ailleurs, M. le Maire s’est engagé à ce que tous travaux d’urbanisme fassent l’objet de concertation avec les riverains, ce qui ne semble pas être le cas ici.
L’installation d’antennes de téléphonie mobile étant soumise à un certain nombre de normes, je me permets de te demander toutes les autorisations préalables à ce projet prévu pour mardi prochain, sans que le voisinage en ait été informé.
Avec mes sincères remerciements.
Sans réponse de la mairie, Matthieu Cadot s’est rendu sur place à la rencontre des riverains et a envoyé un nouveau courriel ce jour à la mairie : 

Madame la Maire-adjointe, chère Priscille,

Suite à mon message du 16 mai 2020, je suis étonné que tu aies choisi de ne pas y donner suite.
Pourtant, de nombreuses questions se posent quant à l’installation de cette antenne-relais pour l’opérateur Free sur la résidence Monteynard au cœur du centre historique de Fourqueux.
Je suis également étonné que le cabinet de Monsieur le Maire n’ait pas pris la peine de répondre aux riverains qui l’ont contacté.
Monsieur le Maire délégué a assuré aux riverains, de vive voix, que toutes les déclarations préalables de travaux ont été faites en bonne et due forme et affichées, avec constat d’huissier. Aujourd’hui, hormis l’autorisation de stationnement apposé récemment et daté du 5 mai, le seul document visible est caché sous des gravats, à l’arrière du bâtiment, non visible par les riverains de la rue de St-Nom (voir photo en pièce jointe que j’ai pu prendre en me rendant sur place cet après-midi).

Monsieur le Maire s’est engagé formellement à ce que toute opération d’urbanisme soit soumise aux riverains. Dans le cadre de la commune nouvelle, tu comprendras leur étonnement, et le nôtre, de ne pas avoir été avertis officiellement d’une telle installation. Il semble qu’une réunion ait été prévue en décembre avec les locataires de l’immeuble – dont un seulement avait pu y participer – mais que les autres riverains de ce bâtiment n’ont pas été conviés.

Le groupe NEF a été interpellé par les habitants du quartier et par une association de sauvegarde du patrimoine fourqueusien auprès de laquelle de nombreux adhérents se sont manifestés. Je te demande donc de me fournir les pièces suivantes, à communiquer également aux intéressés :

– copie des déclarations préalables de travaux,
– copie des documents justifiant la communication auprès des riverains,
– copie du constat d’huissier justifiant ces informations auprès des riverains au mois de janvier,
– copie de l’autorisation des ABF pour l’installation de l’antenne,
– une information précise assurant qu’une telle antenne ne présente aucun danger pour les habitants à proximité, notamment ceux qui habitent cet immeuble et qui séjournent en permanence à quelques mètres de l’antenne.

Je te remercie également de demander à M. le Maire que son cabinet honore ses engagements de répondre aux administrés qui l’ont interpellé récemment sur ce sujet.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *